Vous avez dit "libéralisme" ?

Publié le par Rudi Dutschke

On entend beaucoup des appels à une union "anti-libérale". Pourtant, il est évident que les mouvements progressistes ont toujours été des luttes pour la liberté. En réalité, ce qui a pris le nom de "libéralisme" ou "libéralisme économique", c'est un courant politique qui défend l'ultra-capitalisme. Ce courant lutte pour une société individualiste, précaire et injuste, ce qui va évidemment à l'encontre de la liberté.

L'ultra-capitalisme va jusqu'au bout de la logique inhumaine du système capitaliste, qui considère les êtres vivants comme des marchandises, comme des objets. On ne peut donc aller à son encontre que par la libération de l'humanité de cette aliénation capitaliste, de ce système violent et destructeur. Ultracapitalisme, capitalisme semi-étatique, capitalisme d'Etat (comme l'étaient les régimes staliniens) : ces variantes du capitalisme génèrent toutes l'oppression et l'inégalité. Il ne servirait donc à rien de vouloir un "autre capitalisme".

Ne nous laissons pas abuser par ce courant ultra-capitaliste qui s'est emparé fallacieusement du terme "libéralisme".
La devise des révolutionnaires de 1789-1794 reste à l'état de projet : "Liberté - Egalité - Fraternité", ces 3 termes ne pouvant être atteints qu'ensemble. La lutte pour ces 3 objectifs passe par l'émancipation conquise collectivement, par l'abolition du mode de production capitaliste, par la construction d'un monde libre et juste, basé sur la mise en commun.

Publié dans enluttes

Commenter cet article